Retour vers le futur

Publié le par répliques

Titre original : Back to the Futurehttp://verolard.files.wordpress.com/2007/09/retour_vers_le_futur.jpg
Réalisateur : Robert Zemeckis
Année de production : 1985
Genre : Voyage temporel
Durée : 1h56


Marty : Ca c’est du rock.

Ca c’est du rock.

Marty : Oh Jennifer ...
Jennifer : Marty, entrons de l’autre coté : Strickland veut te coincer, s’il t’attrape ça fera quatre retard en cinq jours.

Marty : Tu sais cette fois c’est vraiment pas ma faute. Doc a retardé toutes ses horloges de vingt cing minutes ...
Strickland : Doc ?! Dois-je comprendre que vous êtes toujours collé au basque du docteur Emmett Brown, McFly ?

Jury : Ca suffit, merci ! Vous jouez trop fort ! Arrêtez ! Ca va, arrêtez vous ! Je suis désolé, c’est assourdissant. Suivant. Le groupe suivant, s’il vous plait.

Jennifer : La maquette que tu as faite est super géniale, il faut que tu l’envoi à une maison de disques. C’est ce que Doc te dis tout le temps.
Marty : Ouais ouais, je sais, « quand on veut très fort quelque chose, on finis toujours pas y arriver ».
Jennifer : C’est un conseil que tu devrais suivre.
Marty : Tout ça c’est très joli mais imagine que je leurs envoi la maquette et que ça ne donne rien. Qu’ils répondent « vous n’avez aucun talent ». Et qu’ils me disent « inutile d’insister, vous n’avez aucun avenir ». Je ne pourrais pas supporter de me sentir rejeter comme ça.

Marty : Wa ! Regarde moi un peu ce 4x4. Ca c’est de la bagnole ! Un jour Jennifer, on en aura une.

George : Ecoutes, voilà ce que je vais faire, je termine tout cette nuit et je te les apporte demain matin à la première heure.


Biff : Et te pointe pas au aurore hein, le samedi je dors tard.

Biff : Alors j’te fais remorquer la voiture jusque chez toi et tout ce que t’as à m’offrir c’est de la limonade ?!

Biff : Tu veux ma photo, banane?! Dis bonjour à ta maman pour moi ...

George : Faut voir la réalité en face, Biff est mon chef de bureau et j’ai jamais ...  j’ai jamais su affronté les situations conflictuelles.

George : Je t’assure Marty, c’est beaucoup mieux que tu n’ai pas été sélectionné. Tu n’auras pas à te casser la tête ... avec les répétitions pour le concert.

Dave : Papa a raison ! On a toujours tort de se casser la tête.

Dave : Ouh, t’aurais besoin d’une vidange !

Marty : Allo ?
Doc : Marty, tu ne t’étais pas endormi au moins ?!
Marty : Ah non non non, Doc. Ah non ! Qu’est ce que vous allez imaginez.

Doc : Si mes calculs sont exacts, lorsque ce petit bolide atteindra 88 miles à l'heure, attends-toi à voir quelque chose qui décoiffe.

Marty : Oh, ça alors c’est ... c’est super dément, Doc. C’est génial ! Euh, ça consomme de l'essence ordinaire ou du super ?
Doc : Ni l'un ni l'autre ! Il faut un carburant qui ait plus de pêche : du plutonium !

Doc : C’est entièrement gainé de plomb, il n’y a plus rien à craindre.

Doc : Oh mon dieu, et moi qui pensais les avoir semés, ils m’ont retrouvés. Sauve toi, les voilà !
Marty : Qui, mais qui ?!
Doc : Tu devines pas ?! Les Libyens !

George : Hey connard, tires t’es sales paluches de là ou je vais me ... ooooh ...
Biff : J’crois que tu t’es trompé de voiture, McFly.
Lorraine : George, aidez moi ! J’vous en pris !
Biff : Tu tournes les talons, McFly, et tu vas voir là bas si j’y suis. T’es sourd ou quoi, McFly ?! Ferme cette portière et fout l’camp !
George : Non Biff ! Tu vas la laisser tranquille.

Lorraine : Marty ... c'est un si joli nom.

Doc : Tu est en retard ! C’est à croire que tu n’as aucune notion du temps !

Doc : Vas t’en !
Marty : Non, Doc !
Doc : Regarde l’heure ! Tu as moins de quatre minutes ! Vite ! Vite !

 


 

 

Publié dans 1985

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article