Bad boys

Publié le par répliques

Titre original : Bad Boyshttp://www.replikultes.net/medias/images/movies/posters/389.jpg
Réalisateur : Michael Bay
Année de production : 1995
Genre : Action
Durée : 1h54


Mike : T’es barge ?! Où t’as vu jouer ça toi, tu pique nique dans ma caisse ?
Marcus : Oh mais lâche moi hein, j’ai plus l’droit d’baiser chez moi, m’enlève pas mes derniers plaisirs.
Mike : Je l’crois pas, tu dors avec une créature de rêve tous les soirs.
Marcus : Je suis marié, et quand t’es marié mec, tu peux dormir avec elle mais tu t’sers la ceinture.

Marcus : Où est l’machin pour mettre les verres ?
Mike : Y’en a pas.
Marcus : Je rêve ! T’as payé 80,000$ pour cette caisse et y’a même pas un bidule pour mettre mon verre ?!
Mike : Non je l’ai payé plus de 100,000$ et y’a pas plus rapide comme voiture de série sur cette planète. De 0 à 100 en 4secondes, édition limitée très cher.
Marcus : Oh oui elle est limitée, c’est l’mot ! Y’a rien pour les verres, y’a pas d’banquette arrière. Y’a rien qu’une bite en or avec deux chaises quoi. Et nous les deux pauvres couilles, ba on traîne par terre à chaque fois.

Marcus : Incroyable, tu pèses combien, 180 kilos ? Hey, tire toi d’mon soleil : tu fais éclipse avec ton gros cul.

Howard : Faut être un cerveau pour faire un coup pareil.
Ruiz : Avec de grosses corones.
Mike : C’est quoi ça, avoir des coroles ?!
Ruiz : Corones, j’en aurai pour un mois à t’expliquer, alors m’emmerde pas !

Mike : Y’a quelqu’un ?
Marcus : On est les nouveaux voisins.
Mike : Sortez pas vos armes : on est des gentils nègres.
Marcus : Non, putain non ! T’as beaucoup trop d’grave dans la voix, c’est ça qui fait peur au blancs. Il faut qu’tu parles comme eux. Vous pouvez nous prêter un peu d’poudre ? J’veux dire, un peu d’sucre en poudre. T'as pété ?

Mike : Ba non, t'es débile.

Mike et Marcus : Un macabé !

Julie : Vous êtes pas ce que j’imaginais.
Marcus : Oui, ba moi j’imaginais pas être accueilli par l’équipe des Yankees.

Marcus : Et tu vois ce qui se passe quand tu fout l’camp sans moi ? Tu t’retrouves dans la merde !
Mike : Oh j’t’en prie, comme si c’était pas pareil quand t’es là.

Marcus : Faudra apprendre à enlever le cran de sûreté, pauvre ringard ! Je reviendrais.

Marcus : Il taxe notre cam, kidnappe Julie, tire sur ma femme, on va l’mettre en pièce ! On va le mettre en pièce !

 

Mike : On devrait te tirer dessus plus souvent : ça améliore ta conduite.

Mike : Et ben c’est comme ça qu’il faut que tu conduises ! Alors maintenant, c’est comme ça que j’veux que tu conduises !

Marcus : Fouchet, j’pari quand t’réveillant c’matin, pauvre pd, tu t’imaginais pas que vers 5h t’aurais un trou dans la jambe, hein ?

 

 

Publié dans 1995

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article